Merci !

Merci à tous les gens qui nous ont aidés et soutenus durant la préparation et notre voyage:

Tous les Kissbankers, Michel Oger, Lucie Oger, Juliette Ernst, Sebastien Farnaud, Rémi Godefroy, Pascal Perron, Guillaume Chatain, Thierry Cortassa, David Farnaud, Isabelle Chauvin, Les copains de CURL’AIR !

 

Un grand merci aussi à nos partenaires sans qui nous ne serions pas partis :

sponsors saute montagnes

Le film de notre aventure est en cours de réalisation, plus de nouvelles très bientôt !

Nico et Damien.

De retour en France

Salut a tous,

Nous sommes rentrés Jeudi soir en France. On a eu une petite semaine pour profiter du Maroc, faire les touristes et essayer de voler. On est allé à Aguerguour. Depuis le temps qu’on entendait parler de ce site, on se devait d’aller voir !

Eh bé, on a été un peu déçus … C’est une pauvre bute de 400m sans rendement avec de la brise forte. En 30 min de vol on a fait le tour du site. Faut dire qu’après les moments passés dans l’Atlas, c’était dur de trouver mieux … On a trouvé ça un peu fade. Heureusement l’ambiance au gite et avec les Marocains qui volent est vraiment très sympa. On a glandé et refait du gras pendant 3 jours. On mange vraiment très bien chez Ahmed !

Ça nous a laissé le temps de repenser à tous ces moments passés à deux, dans des lieux extraordinaires ou avec des gens simples et généreux. Un article est en cours de rédaction.

On a commencé à trier photos et vidéos. Pleins d’images très sympa mais il y a du boulot pour faire un chouette montage.

On nous a soufflé qu’on avait peut être battu le record de distance au Maroc qui était d’environ 120 km. On ne s’y attendait absolument pas et ce n’était pas non plus le but de ce voyage. Disons que c’est une cerise sur le gâteau (mais il y en a plein d’autres des cerises …).

Encore un immense merci à tous ceux qui ont touché de près ou de loin à notre aventure, les Amis, les kissbankers, la famille, les partenaires.

Je rajoute quelques photos qu’on trouve sympa.

???????????????????????????????

Bivouac dans la plaine d’Agadir

???????????????????????????????

Un thé dans la montagne pour nous réconforter après nous être perdus

???????????????????????????????

A cheval sur les crêtes !

???????????????????????????????

Les contrastes de l’Atlas

???????????????????????????????

Les pieds de Damien au 5ème jour ….

???????????????????????????????

Un autre thé, sur une autre montagne, avec d’autres bergers. A chaque fois un moment fantastique

???????????????????????????????

Bivouac sublime au pied du Toubkal

???????????????????????????????

La pause est propice à la recharge des batteries (les nôtres aussi !)

???????????????????????????????

Sur les hauts plateaux près du Toubkal

???????????????????????????????

Le temps d’attraper l’appareil, on était repassé sous la barre des 5400m

???????????????????????????????

ombres de fin de journée sur l’Atlas

???????????????????????????????

Les gorges du Dades en fin de Journée

???????????????????????????????

Youssef le Nomade, nous montre son troupeau

???????????????????????????????

Il nous prend en photo avec ses bêtes

???????????????????????????????

Des fois, on se disait qu’avec 25Kg sur le dos, on était pas à plaindre ….

???????????????????????????????

Le couturier du village répare nos sacs

???????????????????????????????

Les gamins de OUTERBAT, Nico est submergé

???????????????????????????????

MERCI à nos partenaires pour nous avoir permis de réaliser ce rêve !

???????????????????????????????

Aguergour

???????????????????????????????

Nico Avant ….

???????????????????????????????

… Et après son passage chez le barbier

??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ??????????????????????????????? ???????????????????????????????

Fin du Vol Bivouac !

Salut Tout le monde !
Ca y est, nous sommes à RICH, 550 KM à l’EST d’Agadir. Notre voyage vient de se terminer. On a trouvé un cyber au top qui nous permet de décharger des photos, et même nos traces GPS !
Petit résumé rapide de notre traversée, promis on fera ça bien en rentrant:
Départ le 2 Mai d’Agadir. 2 jours de vent fort nous obligent à marcher. Les 2 jours suivants, c’est la stabilité de la plaine d’Agadir qui nous empêche de faire des km en vol. Bilan: 4 j de marche forcée. Pas assez d’entrainement donc tendinite au genoux, mal au dos, aux épaules et ampoules monstrueuses aux pieds ! Le soir on arrivait à peine à marcher. Le 5ème jour, on est enfin sorti de la plaine, pour rentrer dans le massif. Grosse journée, 1000m de déniv, 15 km. On trouve un déco vers 13H pour notre premier vrai vol Marocain. 60Km jusqu’au Tizi N’Test avec des plafs à 4300 ! Ca nous a réconcilié avec le pays ! posés à 30m de l’Auberge. Enfin un bon repas et une vrai nuit.
Le lendemain, remontés à bloc, on monte 700m sur la crête au dessus pour décoller tôt. Trop de vent, nous sommes contraints de marcher (encore) sur la crête vers l’Est. 6H de marche. Vers 16h, perdus dans la montagne, 4 bergers nous hèlent. Ils nous font un Thé, nous offrent leur pain de la journée. Splendide. L’un d’eux veut nous emmener chez lui, tuer une chèvre pour l’occasion. On refuse poliment. Le vent faiblit brutalement à 16H30. Nous décidons de nous mettre en l’air pour avancer de quelques km. Mohamad (le berger) nous aide à déplier et nous regarde décoller avec des yeux ahuris ! En l’air, on sent encore le vent ! Nous arrivons tout de même à faire une trentaine de km jusqu’au pied du Toubkal.
Bivouac sur un petit plateau avec de l’eau juste en dessous. Contents de la journée.
Le 7eme jour, 800m de déniv pour trouver un déco. Objectif Toubkal. La journée commence lentement, ça ne monte pas. On s’approche prudement du Toubkal. Enfin un vrai thermique qui nous propulse à 4700m, on se paye le luxe de se poser l’un après l’autre sur le Jbel Ouanoukrim à 4080m. On redécolle, refait le plaf (4750m) et feu sur le Toubkal. On passe à la verticale du sommet à 4600m. Vue sur le refuge, le lac Ifni, splendide.  Nous continuons vers l’est par un vol complexe sur des reliefs très hauts et relativement plats. On est en point bas à 3800m ! J’ai même été forcé de me poser à 3850m sur une crête plate pour redécoller de l’autre coté ! Plafs vers 4500m et progression à cheval sur la ligne de crête.  Fin du vol « Joker » avec une rentrée subite de vent de NO sur les crêtes. On reculait à 3800m, fuite sous le vent, vracs d’anthologie et posé marche arrière, pas de bobo ! Dodo chez l’épicier (près d’Aguim)
Jour 8, on veut quitter la zone du Tizi N’Ticka, ventée. 1000m de déniv. Déco vers 12H à 3000m, plaf 4900. On fait 30 Km rapidement et on est forcé de se poser vers 15H avant que les brises NO ne rentrent. Bivouac à 2800 sur un petit plateau tout vert. superbe.
Jour 9, bonnes conditions. On commence par un plouf pour se placer. Un peu de marche et décollage vers 13H. Vol d’antologie en direction du M’goun. Très complexe au début, puis les plafs montent, les vallées s’ouvrent, le Mgoun nous tend les bras. On fait 5400m avant le sommet. Puis on ride toute la crête 100 à 200 m au dessus avant de filer vers l’EST. Un dernier plaf à 5300 à 18H30 nous permet de finir le vol par un loonng glide jusqu’au Dades (on dort à Tilmi). 148 km plus loin.
Les jours suivants n’ont pas été volables, 6 jours mauvais consécutifs. Nous avons fait entre 25 et 35 km par jour à pieds. Les maux en tous genres sont vite revenus …
Heureusement, il y avait toujours autant de rencontres aussi agréables qu’inattendues pour nous remonter le moral. Comme cette nuit passée chez des Nomades perdus à 2800m.

Le 15 Mai devait être une journée volable. Mais au matin, 40 km/h de NO nous oblige à remettre les sacs sur le dos. Nous sommes encore à 75km de Rich. Vu que ça ne vole pas, on laisse tomber l’Ayachi, vraiment trop loin.

Le soir du 15 Mai, après 35KM de marche, et après m’être vidé toute la journée (tourista) je m’effondre incapable de faire un pas de plus. Ampoules monstres, mal au dos, aux épaules, tendinites aigües et plus beaucoup d’eau. On arrête un 4×4 pour savoir à combien est le prochain village qu’on pense proche. Verdict 14km ! En fait, nous avions passé le fameux village depuis qques km. Vu mon état, on n’a pas su résister. On est monté à l’arrière du pick up pour parcourir les derniers 50 km. Avec le recul, on se dit que ce n’est pas vraiment un échec. On a fait plus de 100km de goudron en 4j, on était vidé. Il n’y avait pas de décollage proche et les jours suivant n’étaient toujours pas volables.

Pour nous, ce premier vol bivouac reste une réussite, des images, des rencontres incroyables resteront à jamais gravées en nous.
Merci à tous ceux qui nous ont suivis, soutenus, encouragés.
Voici les traces gps de nos principaux vols:
– 65 km jusqu’au tizi n’Test: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/vol/20128188

-60km survol du Toubkal jusqu’au Tizi N’Ticka: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/vol/20128191

–  40 km jusqu’au Telouet (Tizi n’Tichka): http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/vol/20128193

– 148 km entre tizi n’Tichka et Todra: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2012/vol/20128183

Voici également quelques photos pour vous faire patienter … On ramène également pleins de vidéos sympa.

Nico et Damien

sur la plage d'Agadir

sur la plage d’Agadir

DSC01333

Le haut de la vallée du DADES vu de 5000 m

DSC01418 DSC01336

5300 m à 18H30 !!

5300 m à 18H30 !!

DSC01301

Les crêtes du M’Goun

DSC01315 DSC01308 DSC01269 DSC01254 DSC01252 DSC01244 DSC01228

4700 vers le Toubkal

4700 vers le Toubkal

DSC01196 DSC01188 DSC01186 DSC01166 DSC01143

Les contrastes magiques de l'Atlas, la vie au fond des vallées

Les contrastes magiques de l’Atlas, la vie au fond des vallées

Au plaf à 4300

Au plaf à 4300

DSC01112

Nico en route pour Tizi n'Test

Nico en route pour Tizi n’Test

rencontre inespérée avec 2 locaux alors qu'on c'était perdu.

rencontre inespérée avec 2 locaux alors qu’on s’était perdus.

DSC01046

A Amscroud, Abdi et son ami nous font passer l'autauroute

A Amskroud, Abdi et son ami nous font passer l’autoroute

J+12

Après douze jours d’efforts, de plaisir, de bobos, de difficultés, de rencontres, et d’aventure avant tout, Damien et Nico ont avancé d’une vingtaine de km aujourd’hui, jusqu’à Outerbat. Ils ont été invités à manger des crêpes chez l’habitant, dans une famille plus précisément : ils se sont gavés !!! Demain, il devrait y avoir un créneau volable, ils vont essayer d’en profiter car les jours suivants, ce sera pas bon 😦 A suivre… Juliette

Journée de repos

Nos deux amis avaient besoin de se reposer avant d’attaquer les 100 derniers km qui les séparent de leur but. Ils ont donc dormi, mangé, et rien fait ! Les épaules en ont besoin, les pieds cloqués aussi, et la tendinite de Damien n’a pas l’air de s’arranger 😦 Il a croisé un français à l’auberge qui lui a prêté sa crème contre les tendinites, mais une application ne sera pas bien efficace, et le français n’est plus là 😦 Demain, ils se remettent en route : ils aimeraient marcher une vingtaine de km pour rejoindre des reliefs suffisamment hauts afin de décoller après-demain, si le vent veut bien faiblir… On croise les doigts pour la fin du parcours. A bientôt. Juliette